Montagnes

Gorges du Degoutau

Gorges du Degoutau (667 m)

Posté le samedi 5 septembre 2015 à 23:03:16

Massif: Massif du Lubéron (France)

Activité: Randonnée

Difficulté: Difficile

Altitude: 667 m

Dénivelé: 520 m

Horaire: 4 h

Description: La boucle proposée fait découvrir un des endroits cachés, comme il y en a certainement beaucoup dans le Lubéron, qui sont de pures merveilles. Le versant Sud du petit Lubéron qui parait débonnaire vu de la grande route le longeant, est en fait raviné par de profondes gorges, barrées de gigantesques surplombs qu'il est difficile de deviner au loin. Et pourtant, au milieu d'une végétation luxuriante, de terribles abimes dorment, et veillent à ce que les chemins soient exigeants !! La randonnée démarre du joli hameau des Borrys, à côté de Mérindol au lourd passé historique. Chemin tranquille au milieu des oliviers, magnifiques maisons provençales cachées par les cyprès. Progressive l'inclinaison augmente, tout en restant très raisonnable, jusqu'à une source au cul de sac du vallon du Degoutau. La seule échappatoire est de longer un énorme surplomb en calcaire jaune lumineux, par un chemin mal tracé mais bien visible. Il faut parfois mettre les mains. Puis on arrive sur une vire dominée par une barre rocheuse qu'il faut franchir grace à une chaine qui aide bien pour s'équilibrer, mais il y a de bonnes prises dans le rocher. Une fois cet obstacle franchi, les choses deviennent plus raisonnables, et on poursuit la montée dans une garrigue parsemée, le long d'une crête. La vue devient aérienne avec au loin la mer méditerranée, la Sainte-Victoire, la Sainte-Baume, les Alpines, un vrai rêve ! Près du sommet, on rejoint la forêt de cèdres, que l'on longe au niveau d'une petite barre rocheuse magnifique. La traversée est parfois difficile au milieu d'une épaisse végétation. Puis la descente commence, très raide parfois, ponctuée de barres à franchir, et qui sont chaque fois des passages obligés, en étant dominé par de gigantesques surplombs, mais aussi en dominant de profondes gorges. La corde peut être utile parfois. Puis c'est le retour tranquille vers le point de départ, dans un paysage apaisant qui contraste avec les vertigineuses parois bien cachées dans la végétation. Un petit bijou de randonnée.

Précautions: Randonnée présentant de multiples passages techniques. L'un est équipé d'une longue chaine. Mais d'autres passages presque plus délicats obligatoires parsèment le chemin, notamment à la descente, dans les gorges du Tapi. Un brin de corde peut être très utile pour des personnes sujettes au vertige ou n'ayant pas le pied sûr.

  Téléchargez le fichier GPS (format *.gpx)

Carte IGN® avec le tracé (format *.jpg)


Carte Googlemap® avec le tracé

Retour

[+805]     [+6]     Partager: